19/02/2012

Michel SIDOBRE : Auto-édition, les lectures publiques...

Une fois les livres auto-édités, il faut leur trouver un public, des acheteurs...

Se contenter de les disposer à la FNAC, ne suffit pas:

http://www4.fnac.com/Michel-Sidobre/ia792123

Les dépôts en librairie ne sont pas très intéressants car ils immobilisent beaucoup de recueils et donnent lieu à bien des mouvements pour peu de choses.

Reste donc à se produire, à lire en public lors d'occasions diverses : apéritif musical et poétique, goûter poésie, animations diverses avec lectures et stand.

Les médiathèques que l'on pourrait penser ouvertes ne le sont pas tellement, elles craindraient plutôt les lectures/dédicaces d'auteurs même régionaux car conçues généralement sans musique, films ou médias de mise en valeur elles restent peu attractives pour le public.

Cependant, elles restent un lieu privilégié si on sait s'entourer pour les animer.

J'ai fait dernièrement avec mon ami Christian PASTRE, romancier, une lecture à deux voix, ponctuée de la flûte de Lieve OTTOY en la Médiathèque de LEUCATE qui a été bien réussie, par contre, comme souvent, la presse peu sensibilisée n'a donné aucun écho, titrant plutôt sur la défaite sportive d'un club local.


Prochainement, le 3 mars, je vais lire dans une très belle exposition dédiée aux femmes, c'est l'artiste peintre Michèle ARRIEUX-FILIPPI qui a choisi parmi mes textes...


AFFICHE 3.jpg
























Puis , le 23 mars, je lirai et dédicacerai mes recueils les plus récents, ponctués au clavier par mon ami Jean-Jacques Fauré;


23 mars.jpg


















Michel SIDOBRE

Site littéraire:

http://sidobremichel.onlc.fr

Site de mes lectures enregistrées:

http://lectures.onlc.fr



Mon Languedoc-Roussillon:

http://sidobremichelnarbonne.midiblogs.com

Les commentaires sont fermés.